Les smillys


Description Physique et Psychologique


Les smillys — ou hommes-serpents — sont des individus taillés comme des asperges : grands et minces, ils peuvent dépasser les hommes d'une bonne tête. La couleur de leurs écailles se situe dans les tons froids (bleu ou vert par exemple) même s'il arrive d'en voir aux écailles plus colorées. Athlétiques, leur agilité et leur souplesse n’est plus à démontrer. Contrairement à ce que certains croient, les hommes-serpents possèdent deux jambes, et non une longue queue serpentine. Toutefois, on raconte que dans certains endroits reculés du désert, de tels homme-serpents existent. Leur principal point faible est le froid. Effectivement, leur sang à température ambiante les rend très sensibles aux températures basses, qui peuvent les engourdir jusqu’à la mort. Enfin, il est à noter aussi leur longue langue qui leur donne leur accent si particulier.

Au niveau psychologique, leur flegme reptilien est légendaire est travers tout Arathiel. Impassibles, on raconte qu’ils ne perdent jamais leur sang-froid (sans mauvais jeu de mot). Paresse est leur maître mot : aucun homme-serpent ne peut résister à une bonne sieste. Les smillys sont incroyablement fainéants, et peuvent dormir n’importe où et n’importe quand, même dans les situations les plus incroyables. Avides de connaissance, ils sont souvent plongés dans des livres et ont la réputation de détenir une grande sagesse si l'on sait comment s'adresser à eux intelligemment.


Force:7 • Constitution:7 • Dextérité:14 • Volonté:8 • Charisme:12 • Pouvoir:14


Trait racial : Sang froid
Comme de nombreux reptiles, vous ne pouvez pas réguler votre température interne, celle-ci varie avec la température de votre milieu, et votre métabolisme avec.

Ainsi lors de grande chaleur (30° ou plus), vous avez un bonus de +10% en Athlétisme et de +2 en Dextérité.
Lors de grand froid au contraire (0° et moins), vous écopez d'un malus de -10% en athlétisme et -2 en dextérité.


Localisation et habitat


Sans surprise, les hommes-serpents vivent dans le désert du Fahadji, qu’ils partagent avec le peuple des justes. D’ailleurs, cette cohabitation ne s’est pas faite sans mal : de nombreuses escarmouches ont eu lieu il y a longtemps, pour la domination du territoire. Mais désormais, ces temps sont révolus. Justes et smillys vivent en paix, et les deux peuples partagent leurs connaissances. Ceci nous amène à évoquer la célèbre Lokara, fruit de cette entente mutuelle. La cité du savoir a inspiré la création d’autres villes similaires, et aujourd'hui encore d’autres cités sont en construction. L’alliance entre les hommes-serpents et les Justes a ainsi donné naissance à une nouvelle puissance, certes jeune, mais rivalisant d’importance avec celle des autres peuples.

Une minorité d’hommes-serpents vivent dans le nord du continent. Vivant principalement dans les grandes villes, ils sont souvent employés comme mercenaires ou artisans. Leur connaissance en matière de produits exotiques les rend très recherchés par la noblesse. Aimant les hautes températures, il logent dans des endroits souvent confinés et irrespirables pour une personne d'une autre race. Même si de nombreux smillys vivent en société, certains résident toujours dans le désert, dormant dans le sable chaud. Des légendes parlent de cités sous le désert et de Serpents géants au buste humanoïde, mais aucun aventurier n'a encore validé de telles fadaises.


Organisation sociale


Les smillys ne disposent pas d'une organisation sociale particulière. Leur amour pour la sieste et leur notion élastique du temps étant complètement inadapté à la grande majorité des règles de la vie en société. Ils s'écoutent donc les uns les autres, et œuvrent ensembles du moment que cela leur apporte un bénéfice commun. Les smillys n'ont pas de problèmes pour abandonner un des leurs si c'est pour leur propre bien personnel. Ils font donc montre d'une attitude qui pourrait passer pour un très grand égoïsme chez d'autres races, même si pour eux, cela est tout à fait normal. Ils s'intègrent bien aux sociétés dans lesquelles ils résident, s'établissant généralement comme entrepreneurs et quasiment jamais comme employés, n'appréciant pas des rythmes de travail trop structurés.


Habitudes et modes de vie


La plupart des smillys appartiennent à une tribu, généralement nomade. Vivotant à travers le désert, ces communautés suivent les mouvements de troupeaux de Griaks, qu’elles utilisent comme monture. Au sein des tribus, la hiérarchie est toujours la même. Un chef, choisi pour sa sagesse et son courage, dirige l’ensemble de sa tribu. Un shaman, fait office de guide spirituel. Toutefois, toutes les tribus ont leurs propres traditions et modes de vie particulier; sans compter qu'il est tout à fait possible pour un smilly de quitter sa tribu pour en rejoindre une autre sans aucun souci.

Les hommes-serpents sédentaires sont plutôt rares. Lokara est actuellement la seule ville connue bâtie par les smillys. La ville est régie par un conseil, le conseil des Sages, formé lui même par les cinq smillys fondateurs de la cité. La vie y est particulière, sortant des cadres classiques pour adopter le mode de vie et le rythme des hommes-serpents.

Tous les 20 ans environ, les smillys muent, perdant leur peau pour en adopter une nouvelle. Chaque mue marque une étape de vie importante, un changement de cap pour l'homme-lézard. En fonction des événements qui précède la mue, le smilly orientera ses vingt prochaines années à donner du sens à sa mue, au moment de son passage et à l'époque dans laquelle il vit. Les smillys voient en général 4 mues, mais les plus vieux peuvent en voir le double !


Croyances


Les smillys vouent des cultes à tous les Ereliths. Leur recherche de sagesse les pousse à honorer un maximum d'entités afin de se rapprocher de leur essence pure et de connaissance absolue. Il est d'ailleurs très intéressant de voire qu'ils sont très curieux de toutes les religions, et que la grande majorité des smillys est polythéiste pratiquante. De ce fait, il existe des lieux de culte pour tous les Ereliths et tous les cultes à Lokara, on dit qu'il est même possible de trouver des lieux de prières dans le désert.


Comment les smillys voient :

Les Hommes - Ils sont tels les fourmis, travaillant sans cesse et allant toujours de l'avant. C'est dommage, ce qui leur arrive.
Les Elfes - Une longue vie n'accorde pas toujours une grande sagesse.
Les Drows - Dans les montagnes ils résident, dans les déserts ils ne se rendent pas.
Les Nains - Habiles commerçants, mais bien trop facilement agacés.
Les Ogres - Il ne faut pas se fier aux apparences, pas toujours.
Les Draconides - Si leurs ailes ne leur permettent pas de voler, c'est parce qu'ils sont tous enchaînés à leur propre bête intérieur.
Les Justes - Nos voisins avec qui il est plus intelligent de négocier, que de taper.
Les Anciens - Un nouveau mystère à déchiffrer, de grandes connaissances à acquérir.