L'Île


L'Île (ou l'Îlot) est la zone de passage centrale d'Hiloroth. Elle dessert tous les autres étages de la cité. En forme d'amande, la grotte semble avoir été creusée autour d'une ancienne cheminée volcanique. Ainsi, le sol s'ouvre sur un immense trou béant et visiblement sans fond. Pareillement, le plafond remonte en cône et se prolonge par un conduit qui donne sur une fenêtre de ciel aussi minuscule que lointaine.
Ce que l'on remarque d'emblée en passant par l'Îlo, ce sont « les Voix d'Hiloroth » : un gigantesque ensemble de cors en cuivre qui ressemblent d'avantage à un orgue par ses dimensions. Un pont en croisillon permet d'accéder à une estrade et aux becs du formidable instrument, au centre de la salle, au dessus du vide. La plupart des cités souterraines ont leurs « Voix », leurs missions y sont diverses : prévenir d'une attaque drow ou gobeline ; célébrer des jours de fête ou de deuil ; faire des annonces publiques... Dans Hiloroth, c'est essentiellement pour cette dernière chose que les cors sont utilisés. Le Roi Lorynlith lui même vient ici s'adresser à son peuple.

De fait, l'Île n'est pas seulement le centre géographique d'Hiloroth, c'est aussi le cœur battant de la cité. C'est le point de repère des égarés, le lieux de rendez-vous qu'on privilégie d'entre tous... Sur la large corniche qui fait le pourtour du gouffre, on trouve plusieurs des lieux les plus emblématiques d'Hiloroth, comme l'Auberge du Troll Barbu ou le Mur Contracteur. Autant dire que l'Île est souvent noire de monde et cela à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. La population d'ici fait montre d'une remarquable mixité sociale. En effet, alors que les zones dites « hautes » sont d'avantages des lieux où s'entassent les gens modestes et que les zones « basses » abritent les plus aisés d'Hiloroth, tous qui qu'ils soient sont forcés de passer tôt ou tard par l'Île.


• Voir carte de l'Île