Culte de Milindya


Milindhya était la guide spirituelle d'un peuple arboricole établit dans les forêts qui bordent la Mer Durin. C'était une archère sans pareil et une magicienne accomplie, et d'aucun prétendent qu'elle était la plus belle femme qui ait jamais foulé les terres d'Arathiel. Les textes sacrés relatent qu'au soir de sa vie, lors d’une méditation intense, l’esprit de sagesse lui apparut et fusionna avec elle. Elle retrouva la jeunesse de ses vingt ans et irradia d’une beauté surnaturelle. Les traits affinés, les mains délicates, les oreilles devenues pointues, le regard clair et perçant, la jeune femme était devenue la Première Elfe. Il lui fut accordé à elle et ses descendants une vie longue pour prendre le temps d’apprendre et de transmettre.


Apparence

En dépit de ses cinq-cent ans d’existence sur Arathiel, la Première Elfe en tant que telle a toujours rayonné d'une jeunesse éternelle et surtout d'une invraisemblable beauté qui ne peut la laisser confondue avec aucune autre. Ses cheveux sont d'un blond étincelant, presque éblouissant qui rivalisent d'éclat avec Lô elle-même, tandis que sa peau a la blancheur des étoiles. Elle est souvent figurée d'habits de lin simples et de couleurs claires, avec un grand arc au creux du dos.






Domaines de prédilection


La forêt, la sagesse, la préservation, le discernement, la paix, l'archerie, l'harmonie, la diplomatie.

Milindhya est l'Erelith protectrice des forêts, témoins millénaires des temps qui passent. On fait appel à elle pour trouver la sagesse, le discernement, pour faire les bons choix. Selon les préceptes de Milindhya, l'Harmonie est le seul salut de ce monde, chaque chose y a une juste place que seul le temps est apte à trouver. On la prie aussi pour la préservation au sens large du terme : préservation de la vie, de la nature, préservation de la paix...
Ne commettez cependant pas l'erreur de considérer Milindhya en Erelith pacifiste et naïve car elle peut aussi prendre les armes. En effet, la Première Née représente également les archers, mais ses adeptes ne doivent encocher leurs flèches qu'avant tout pour dissuader, ou qu'en dernier recours, lorsque toutes les autres alternatives se sont révélées veines.


Histoire et organisation du culte.

Il n'y a pas de culte de Milindhya organisé officiellement. Mais les textes anciens relatent que lorsque la Première Née s'éteignit tout à fait pour la deuxième et dernière fois, des arbres sacrés furent désignés dans tout Arathiel par ses disciples. Ces derniers emportèrent chacun un cheveu de la Première Elfe et les enterrèrent aux pieds des dits arbres, changeant à jamais leur nature. Il est depuis dit que ces arbres sont des relais directs vers la demeure de la Dame Elfe en Erethiel, pouvant ainsi y entendre les requêtes de ses fidèles. Ces arbres nommés Kalifans (arbres de sagesse) sont aisément reconnaissables à leur stature haute et massive, leurs troncs blancs et noueux et surtout leurs feuilles d'un or blond très brillant, presque luminescent, qui ne fane jamais même au plus froid de la saison d'Yla. On en trouve dans de nombreux bois et forêts, mais leur concentration la plus large et la plus connue est Méliandre, le cœur de la forêt d'Ylamil qui n'est constitué que par des Kalifans, par milliers.